ASSOCIATION INESPERADA

Lieu d’expériences sensibles, l’association INesperada / Germana Civera- fondée en 2000, prend comme ancrage la non-disciplinarité. La question de l’altérité y est au coeur de la démarche artistique. Elle privilégie la rencontre avec différents mediums. Précisément, cette démarche se définit avant tout par l’échange et la circulation, loin de tout enjeu de propriété ainsi, pour elle, la rencontre se présente comme processus de travail et finalité artistique. 

 

Le travail de création tente de découvrir et de proposer d’autres modalités de représenter le corps, à travers une mise en question du regard et de la pratique (elle explore et développe des dynamiques de communication et de perception via la conscience physique, l’improvisation, l’écriture chorégraphiques et la performance) dans une étroite collaboration avec d’autres médiums artistiques et réflexifs. 

 

INesperada est une plateforme où l’artiste rassemble ses expériences, accueille d’autres artistes pour initier ses propres thèmes de recherche, mise sur le partage et l’échange. C’est par la spécificité de cette dynamique que l’association INesperada travaille son identité artistique. INesperada participe donc à la circulation des pratiques et des oeuvres, à l’élaboration d’une toile, ou d’un réseau, nécessairement interdisciplinaire et international.

 

Cette démarche se développe sur plusieurs axes :

• La rencontre avec des danseurs et des chorégraphes, d’autres pays. La rencontre avec l’Espagne, le Canada, l’Allemagne, le Burkina Faso et l’Égypte, nous fait éprouver la singularité des différentes pratiques, des situations contemporaines et élaborer notre problématique.

• La rencontre avec des artistes venus d’autres domaines. Cette démarche permet de susciter de nouvelles formes, de nouvelles réflexions sur les enjeux et les possibles de la création chorégraphique, ainsi que sur son rapport au public. À ce jour, la collaboration avec des artistes – (chorégraphiques, plasticiens, musiciens, créateurs lumière, dramaturges, écrivains et chercheurs) - comme Laurent Goldring, Didier Aschour, Roberto Fratini, David Kilburn, Lipi Hernandez, Caty Olive, Frédéric Nozyciel, Geneviève Vincent, Raphaël Vincent, Isabelle Schad, Alice Normand, Cyrille Martinez, Mathias Beyler participent et contribuent vivement à la création chorégraphique contemporaine.

• La rencontre avec le public. La création est pensée et conçue comme un travail qui questionne des dynamiques de perception et de communication. La diversité des lieux, des publics et la modalité chaque fois singulière de ces rencontres deviennent la condition nécessaire du processus de création.

 

Les productions audiovisuelles et l’édition de textes. Elles accompagnent les créations et peuvent y prendre une place importante (installations, projections…). Elles constituent une mémoire de l’expérience, (autour de l’autisme, du visage, de l’image, de la sculpture…).

 

Par ailleurs INesperada propose certaines de ses productions à des structures de diffusion (festivals vidéo, documentaires, courts-métrages …). Le projet d’édition de textes est quant à lui destiné à favoriser la réflexion critique.

Enfin l’association INesperada est l’observatoire d’expérimentations et de créations artistiques contemporaines où sont conçus et renouvelés les ateliers des pratiques, de transmission et d’expérimentation en direction des jeunes artistes, des chercheurs, de citoyens et des interventions spécifiques vers des personnes autistes. Ces activités non spectaculaires ont toute leur importance, car c’est encore là, que l’artiste chorégraphique se confronte à l’irréductibilité de la question du corps et de sa danse, irréductibilité re-posée et re-travaillée sur le plateau, dans l’espace de (re) présentation.

 

La particularité des projets de l’association INesperada nécessite une inscription dans des lieux et réseaux pluridisciplinaires qui permettent le développement de l’ensemble des actions (créations chorégraphiques, sensibilisations, transmissions, expositions, rencontres, conférences…).

 

Cette dynamique de travail s’affirme depuis la création de la structure. Les projets réalisés – créations rassemblant des artistes venus de pratiques et de différents domaines– et leurs lieux de diffusion, en France comme à l’étranger, témoignent de la volonté d’inscrire la recherche artistique hors de tout clivage entre les pratiques ou les territoires.

 

L’étape suivante – l’objectif – est de parfaire et de formaliser un peu plus en avant ce processus de création.

Il s’agit de proposer au public un accès réactualisé à une perception d’aire contemporaine.

Les projets réalisées par l’association INesperada sont présentés notamment à la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain Paris, Centre National de la Danse Paris, le Centre Georges Pompidou Paris, Festival International Montpellier Danse, Centre Chorégraphique National de Montpellier, Le Théâtre de la Vignette à Montpellier, 3BISF Lieu d’Arts Contemporains Aix en Provence, Festival International riocenacontemporanea Brésil, FTA Montréal Canada, La Porta Barcelone, Festival International On Marche Marrakech, Festival franco-espagnol MIRA (Toulouse), Festival Transchorégraphique Tours, Théâtre National de Catalogne Barcelone, La Caldera Barcelone -Centre de Création, Biennale Amazzone –science, mythe, art Palerme, El Mercat de les Flors Barcelone, Festival «Dialogues des corps» à Burkina Faso, The Rawawit Espace for Performing Arts le Caire, La Casa de España Lima Pérou, Le Périscope Nîmes, Théâtre de Nîmes, Le CRAC Sète, Festival France Atlanta USA The BCOMPLEX Atlanta, HAM Harrisbourg Art Museum Houston entre autres.

Partenaires Institutionnels de l'Association :  DRAC OCCITANIE, Région OCCITANIE / Pyrénées - Méditerranée, le Département de l’Hérault et la Ville de Montpellier.

 

Autres Partenaires : Occitanie en scène, Institut Ramon Llull Barcelone ADAMI, FUSED l’Ambassade Culturelle de France à New York.

 

Résidences : L’Agora, cité international de la danse Montpellier (2011-2012), 3BISF, Lieu d’arts contemporains Aix-en-Provence (2010-2013), Le CDC Toulouse (2010), La Filature Mulhouse (2004), Le CND Paris (2000-2002), La Caldera Centre de création de danse et d’arts scéniques Barcelone (2008 - 2010) , Le IFB Barcelone (2008-2010), le CRAC Centre Régional d'Art Contemporain Sète (2016-2017), La Passerelle MJC (2016 - 2017) Ville de Sète Atelier d’Artistes (2018-2020), École Nationale Supérieure d’Architecture Montpellier ENSAM (2020-2024), CIUDAD PROHIBIDA La Fabrica de Artes Vivas Ville Sagunto- Valencia Espagne (2018-2024)

GERMANA CIVERA/Artiste résidente à L'ENSAM Montpellier -  2020/2025

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

L'Association Inesperada est aidée au fonctionnement par la Ville de Montpellier et soutenue pour ces projets par la DRAC Occitanie - Ministère de la culture,

la région Occitanie / Pyrénées-Méditerrannée et le département de l'Hérault

©2020 Sophie Albrecht pour CIA Inesperada